Le deuxième week-end de novembre j'ai mis de l'ordre dans les pots et jardinières de la cour de l'immeuble. J'ai acheté des plantes chez mon marchand de fleurs préféré du quai de la Megisserie, de la terre, des pots. Et lorsque je suis revenue chez moi, les premières gouttes de pluie ont commencé à tomber. Pas fort, la petite bruine de l'automne. Après le déjeuner, il pleuvait toujours et j'ai décidé de jardiner sous la pluie. De gros travaux qui ont pris trois heures, mais le résultat est là, et je peux regarder ces jolies fleurs tous les matins en partant travailler.

P1230771 [1280x768]

P1230770 [1280x768] P1230772 [1280x768]

 

P1230774 [1280x768] P1230776 [1280x768]

 

P1230778 [1280x768] P1230779 [1280x768]

 

P1230781 [1280x768] P1230782 [1280x768]

 

P1230787 [1280x768] P1230790 [1280x768]

 

P1230788 [1280x768] P1230783 [1280x768]

P1230784 [1280x768] P1230785 [1280x768]

P1230792 [1280x768]

P1230796 [1280x768]

Des pensées, des cyclamens et des campanules pour passer l'hiver. Les violettes et la lavande tiendront normalement bien l'hiver. Les pommiers d'amour contre la petite maison blanche. L'hosta encore vert ce jour-là. L'hortensia qui a encore grandit pendant l'été. Une jardinière pleine de lierre et de cyclamen. L'érable du Japon égrène ses couleurs de feu. Autour de la fontaine, les lierres s'élèvent et descendent, près d'une primevère et des plantes grasses.