A la mi-avril, un matin, j'ai aperçu sur la rive en face de mon chemin habituel à travers le parc Montsouris une cane et ses canetons. Difficiles à photographier, se dandinant deci delà. Après je ne les ai plus revus. Mais les cygnes sont toujours là.

P1190476 [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1190477 [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1190473 [1280x768]

P1190471 [1280x768]

P1190526 [1280x768]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1190543 [1280x768]